Les New Lost City Ramblers, old-time music fondé par Mike Seeger

Les New Lost City Ramblers, old-time music fondé par Mike Seeger

Les New Lost City Ramblers étaient les plus connus des jeunes « hot string band » ont vu le jour pendant le Folk Revival Movement des années 1960.

 

Initialement composés de Mike Seeger, collectionneur de chansons populaires et producteur de disques, de John Cohen, photographe et cinéaste, et de Tom Paley, étudiant diplômé en mathématiques, les Ramblers ont puisé leur répertoire et leurs arrangements dans les disques vintage des années 20 et 30, des hillbilly et blues.

 

Le son distinctif de ces chansons, qui ont été reprises sur une longue série d’albums de Folkways, a fait de The New Lost City Ramblers des favoris sur le circuit des festivals.

 

En 1962, Paley est remplacé par la multi-instrumentiste et chanteuse Tracy Schwartz, particulièrement forte au violon. Plus tard, les Ramblers se sont lancés dans des projets solo, se réunissant parfois pour un concert ou un album.

 

En août 2009, Mike Seeger s’éteint, mettant un terme à l’élan original de la formation.

 

%d blogueueurs aiment cette page :