Mahmoud Ahmed, héro folk de la diaspora éthiopienne

Mahmoud Ahmed, héro folk de la diaspora éthiopienne

Chanteur éthiopien d’origine Gurage né le 8 mai 1941 dans le quartier Mercato d’Addis Abeba. Il a commencé à chanter professionnellement au début des années 1960 à l’Arizona Club : un établissement semi-légal à Addis-Abeba où il travaillait dans la maintenance.

 

Bien que sa carrière de chanteur se soit épanouie après que l’empereur Haile Selassie I. ait commencé à assouplir les restrictions sur la production musicale, lui et ses collègues musiciens ont été contraints de retourner dans la clandestinité après le coup d’Etat du Derg en 1974 (qui a finalement abouti au détrônement forcé de l’empereur et l’emprisonnement de la famille impériale).

 

Il a continué à jouer pour des étrangers et a beaucoup voyagé à l’étranger dans les années 1980. Il est aujourd’hui un musicien largement reconnu chez lui et ailleurs et a remporté le BBC World Music Award en 2007.

%d blogueueurs aiment cette page :