Qui démasquera The Residents ?

Qui démasquera The Residents ?

En plein délire depuis les premières heures des années 70, les Residents savent toujours surprendre.

Et pour cause, ce qui était autrefois un collectif artistique puis un groupe de rock a dépassé ses fondateurs pour devenir un esprit, une manière de faire en matière d’expérimentation musicale, reprise en main par plusieurs autres artistes anonymes qui se succède dans l’obscurité la plus complète. Les membres du groupe ne s’identifient jamais, n’accordent pas d’entrevues, et n’apparaissent publiquement (ou pas) sous masques et costumes, le plus connu étant l’œil en smoking.

Le groupe, férus du «Uncle Meat » de Zappa et du Captain Beefheart, a touché à plusieurs styles musicaux à travers une touffue discographie ou se côtoient les premiers pas du trance, le punk, la musique industrielle, le lounge et même l’avant-garde. Pas facile de rentrer dans une case ces sphinx de San Francisco.

Le groupe est également célèbre pour performances artistiques, ses vidéos (qui font partie de la collection permanente du Musée d’art moderne), ainsi que ses incursions en composition de trames sonores pour de nombreux films et séries télévisées.

Voici donc quelques albums incontournables, question de vous tremper le tympan :

 

  • Meet the Residents (1974)

  • Third Reich’n’Roll (1976)

 

  • Eskimo (1979)

 

  • The Commercial Album (1980)

 

 

 

%d blogueueurs aiment cette page :