Folk + Punk = Anti-folk

Folk + Punk = Anti-folk

L’anti-folk est un genre musical né dans les années 1980 en réaction à l’insularité des vestiges de la scène musicale folk des années 1960.

Le genre se distingue de son prédécesseur par sonorité brute et son côté expérimental.  Son intention est à la fois de choquer et de protester. Il se moque généralement du sérieux et de la prétention perçus sur la scène musicale traditionnelle établie. Le mouvement anti-folk se réclament du punk.

Des auteurs-compositeurs-interprètes comme Roger Manning et Billy Bragg ont attiré l’attention au genre dans les années 80.

Souvent, l’anti-folk semble à jamais lié aux années 80, puisqu’il s’agissait en grande partie de protestations contre Reagan et Thatcher, mais il a réussi à survivre puisque des artistes comme Ani DiFranco ont trouvé des moyens de maintenir son esprit vivant au cours des années 90.

Le genre est toujours actif, mais retourné à une visibilité plus « underground ».

 

%d blogueueurs aiment cette page :